• Français
  • Allemand

CAD DURANT COVID – MARCHE GARE

Comment la crise sanitaire a-t-elle affecté le projet Clim’Ability Design ? Cet article sera le troisième d’une série appelée « CAD durant COVID », dans laquelle vous découvrirez comment les différentes missions au sein du projet ont été impactées et comment elles se sont adaptées.

Pourquoi travailler sur le Marché Gare dans le cadre du projet CAD ?

Le Marché Gare est la principale plateforme de commerce de gros de produits alimentaires de l’Est de la France. Ce Marché accueille une quarantaine d’opérateurs dans plus de 60 000 mètres carrés d’entrepôt.  Les grossistes vendent aux commerçants détaillants et aux restaurateurs. De plus le Marché Gare contribue à une économie locale en soutenant et dynamisant les producteurs du territoire.  Ce Marché, créé en 1959, est géré par la SAMINS (Société d’Aménagement du Marché d’intérêt national de Strasbourg). Celle-ci réfléchit à un réaménagement du site afin d’optimiser la circulation des camions, d’optimiser la consommation énergétique et d’augmenter la végétalisation du site pour atteindre un objectif de 15% à horizon 2025. Actuellement seulement 3% de ce site de 15 hectares est végétalisé. Situé en ville, le site est concerné par les problématiques d’îlot de chaleur urbain[1]

Le projet CAD est de fait impliqué dans cette question de végétalisation du site au côté de l’ADEUS (Agence de Développement Et d’Urbanisme de l’Agglomération Strasbourgeoise). Le but du projet CAD est d’installer à terme des MoBiMet sur le site du Marché Gare afin d’aider la SAMINS à mieux adapter le site aux périodes de canicule. Durant ces périodes, les consommations énergétiques augmentent, étant donné que la majorité des produits doivent être conservés entre 4 et 6 degrés. Pour en savoir plus sur les MoBiMet, vous êtes invités à lire cet article dédié : http://www.clim-ability.eu/actualites/cad-durant-covid-mobimet

Comment la crise sanitaire a-t-elle impacté le travail de CAD au Marché Gare ?

L’équipe CAD a pu prendre la mesure du rôle stratégique du Marché Gare pendant la crise sanitaire. Celui-ci est devenu un pilier du réapprovisionnement de la ville de Strasbourg alors que le confinement était en vigueur.  Les partenaires du projet ont mené des entretiens avec la SAMINS et certains opérateurs au moment du déconfinement, alors que les déplacements étaient encore limités. L’outil Clim’Ability Diag leur a permis d’établir des diagnostics de sensibilité au changement climatique, qui devraient servir à établir un protocole d’installation des MoBiMet sur le site.

Cependant, la crise sanitaire ayant retardé la fabrication des MoBiMet, les capteurs n’ont pas pu être installés au Marché Gare pour cet été. Il a été envisagé d’installer d’autres capteurs temporaires, mais cette piste a été écartée en raison du manque de fiabilité des capteurs et de l’impossibilité de stocker les données.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Maintenant l’équipe va poursuivre le travail collaboratif avec la SAMINS sur le réaménagement du site, ainsi qu’avec d’autres opérateurs afin de mieux comprendre leurs vulnérabilités au changement climatique. Pour l’été prochain, le projet espère que des MoBiMet pourront être installés afin de récolter des données en période de forte chaleur. Ces mesures doivent être couplées avec des enquêtes auprès des personnes qui travaillent sur le site pour chercher à améliorer leur confort thermique au travail. Le projet souhaite fournir également des prévisions de vagues de chaleur via les MoBiMet afin de permettre aux opérateurs de mieux les anticiper.

[1] Définition îlot de chaleur urbain : Les matériaux des bâtiments chauffent fortement en journée, et cette chaleur restituée la nuit empêche l’air de se refroidir aussi vite qu’à la campagne, ce qui crée l’îlot de chaleur urbain nocturne.

Rétrolien depuis votre site.

 
Interreg V
FEDER-EUROPEENNE
Confédération Helvetique
Kanton Basel-Stadt
 
 

Partenaires cofinanceurs / Mitfinanzierende Partner

  • CCI Alsace
  • INSA Strasbourg
  • Météo France
  • TTRION-Climate
  • Université Freiburg
  • Université de Haute Alsace
  • Université Koblenz Landau
  • Université de Lausanne

Partenaires associés / Assoziierte Partner

  • DWD
  • Institut pour la technologie et le travail
  • Kompetenzzentrum fur Klimawandelfolgen - Rheinland-Pfalz
  • Technische Universitat Kaiserslautern
 
Dépasser les frontières, projet après projet / Grenzen überschreiten, Projekt für Projekt